Modèle photographié : chêne huilé + cuir pleine fleur cognac
Le fauteuil Metropolitan est proposé en bois savonné, huilé, huilé blanchi et vernis.
 
La finition savonnée est celle qui laisse l'apparence la plus naturelle au bois : sa couleur et son toucher restent pratiquement inchangés. C'est la finition qui satisfera le plus les amoureux du bois. L'entretien se fait à l'eau savonneuse : il est facile mais demande un peu de travail.
 
Moins exigente en entretien, la finition huilée satisfera ceux qui cherchent le meilleur compromis entre facilité d'usage et aspect naturel. Contrairement à la finition savonnée, la finition huilée évolue avec le temps : les zones les plus souvent touchées gagnent un joli lustre légèrement brillant. L'entretien se fait deux à trois fois par an à l'aide d'une éponge très légèrement abrasive et d'huile. L'huile assombrit légèrement le bois ; la finition huilée blanchie permet de conserver la teinte claire originelle.
 
La finition vernie permet un entretien extrêmement simple, puisqu'un coup d'éponge suffit. Comme avec la finition huilée, la finition vernis assombrit légèrement le bois. Contrairement à cette dernière, l'aspect reste stable dans le temps.

BOIS ET FINITIONS

Modèle photographié : chêne huilé + cuir pleine fleur naturel
Modèle photographié : noyer huilé + cuir pleine fleur noir
Le fauteuil Metropolitan a été dessiné par les designers Ejner Larsen et Aksel Bender Madsen en 1949. Sa forme organique et la complexité de sa fabrication qui exige une grande technicité de la part des artisans le rangent dans l'âge d'or de l'histoire du mobilier moderne, connu sous le nom de Danish Modern. Larsen et Bender se connurent en tant qu'étudiants du célèbre designer danois Kaare Klint à la Royal Danish Academy of Fine Arts. Ensemble, ils dessinèrent près de 300 pièces, parmi lesquelles le fauteuil Metropolitan est considéré comme le plus emblématique. Le fauteuil fut sous les projecteurs internationaux lors de l'exposition The Arts of Denmark au Metropolitan Museum of Arts de New York en 1960, où une sélection du meilleur design danois était montré. Il en retira son surnom, the Metropolitan Chair. Il est aujourd'hui réédité par Carl Hansen & Son en chêne et en noyer, avec un cuir pleine fleur disponible en noir, cognac et naturel..

Carl Hansen & Søn

 

Fauteuil Metropolitan LM92

 

design Ejner Larsen & Aksel Bender Madsen, 1949    

mode 
décoration 
moins cher ailleurs ?
nous vous offrons le même prix -5%
 
> écrivez-nous
campagnes 
mobilier 
luminaires 
pro 
soldes